De l’eau courante au jardin partagé!

Au jardin partagé on a un canal qui passe, donc jusque là nous prenions l’eau avec les arrosoirs pour la donner à nos très chères plantations qui en ont besoin avec les chaleurs qui montent !
Mais ce travail est fastidieux et nous aimerions l’éviter afin de ne pas nous décourager.
Alors grâce à la Mairie de Merindol qui nous a subventionnée et le Parc du Luberon qui nous soutient comme « Réserve de la biosphère » nous installons cette semaine un magnifique réseau de tuyau qui va venir à l’entrée de chaque parcelle !
Comme ca va être plus simple !!! Et surtout nous remercions tous Michel qui a dessiné, acheté avec nous et installé en grande partie tout ces tuyaux !
Merci Michel !!!

Eric

Echanges européens autour des jardins partagés.

http://www.youtube.com/watch?v=k0oQcRNR3NE

Le Réseau des Jardins Solidaires de Méditerranée favorise les échanges sur les pratiques de jardins partagés, tant dans notre région qu’en lien avec la France et l’Europe.
C’est dans le cadre de ce réseau qu’au Maquis a proposé de partager son expérience du Planteur Masqué ou végétalisation de l’espace public. 12 grandes jardinières ont été plantées à Mérindol par les habitants du village,en lien avec la Mairie. Depuis les légumes poussent et les questions se posent sur l’alimentation, le jardinage, l’action collecive, la gratuité…

Merci EUGO pour ce beau projet qui nous a aidé dans la réalisation de nos actions et qui nous permet de nous inspirer de pratiques anglaises, italiennes, espagnoles… pas de frontière dans nos jardins !

Toute l’info sur la vidéo et le lien : http://www.eugolearning.org/fr/learning/outcomes/jardinage-citoyen-de-l%E2%80%99espace-public-parc-public-jardini%C3%A8res-de-la-ville-pied-d

http://www.eugolearning.org/fr

Fanny

Les ateliers du samedi matin au jardin partagé

thumbs_merindol-3Avec les beaux jours, les fleurs et nos légumes grandissent, poussent et commencent à titiller nos envies de repas !
Mais ils nous faut quand même faire attention aux limaces, arroser, pincer (ou pas) les tomates… Et comme nous ne savons pas toujours comment faire nous allons faire un atelier tous les samedis matin pendant la belle saison et plus espacé athumbs_merindol-1près.

Pendant ces ateliers nous pourrons échanger sur nos pratiques, et mettre en place des chantiers ensemble. Pour le moment nous imaginons travailler sur la récoltes de nos propres graines, imaginer un calendrier de plantation, améliorer l’arrosage, participer à la parcelle collective… et bien d’autres à venir.
N’hésitez pas à venir nous y rencontrer à cette occasion, il y a du monde pour échanger.

Eric

Réponse au planteur masqué : Acte 3 : RDV samedi 18 pour tous les habitants de Mérindol

Des affiches dans le village de Mérindol provoquent les habitants : c’est encore le Planteur Masqué :

Tout fier 1 300

Rendez-vous est donné ce samedi matin 18 mai, sur la Place de la Mairie à tous les habitants de Mérindol. Il reste 2 jardinières à planter. Parents, enfants, passants  et commerçants sont invités samedi prochain à venir planter leurs graines dans les jardinières du village…
Le village sera cernée de jardinières. Le défi est maintenant de les entretenir, de les arroser et surtout de les MANGER !!

A samedi, donc !

Cat

Réponse au planteur masqué : Acte 2, les enfants du centre de loisir de Mérindol

Le centre de loisirs souhaite aussi répondre au planteur masqué. Après l’école, nous débarquons au centre ou deux équipes d’une dizaine d’enfants sont prêts. Armés de plantoirs et de griffes pour travailler la terre, nous partons à l’assaut de quatre autres jardinières. Une heure après, elles sont recouvertes de légumes …
Rira bien qui rira le dernier, planteur masqué !

Quelques jours plus tard…Sumo style 300

Le Planteur Masqué répond et placarde le village d’affiches. Il est très content de la métamorphose du village. Il félicite les enfants et les incite à continuer. Il leur donne une seconde mission : l’entretien des plantations … Pas si simple, relèveront-ils le défi ?

 Cat

Réponse au planteur masqué : Acte 1, les élèves de l’école de Mérindol

Veille au grain 300

Vous vous souvenez sûrement de notre post du 4 avril décrivant l’arrivée incontrôlée dans le village de plantes dans les espaces verts… Signée : « le planteur masqué »…

L’association au Maquis prend le message du planteur masqué très au sérieux et décide d’aller en parler à l’école. Les enfants de l’école ont reçu une lettre du planteur masqué. Nous décidons de passer à l’action avec les enfants. Certains d’entre eux ont même vu le planteur masqué dans le village pendant la nuit… Les enfants ont envie d’agir !

Avec l’aide d’Alain Sadaillan, des services techniques de la mairie, nous installons et préparons une dizaine de jardinières dans le village.
Puis nous organisons avec les élèves de véritables équipes de planteurs vengeurs avec des plants de légumes (tomates, courgettes, aubergines, verveine, pastèques…).

En une matinée, 5 jardinières sont plantées. Une réussite.

Les enfants s’engagent à arroser avec le fort soutien des employés municipaux. Les jardinières sont également décorées. Mission réussie !

Cat

Lancement du jardin partagé de Mérindol

petit semisVoilà déjà plusieurs matinées qu’à la sortie de l’école ou sur le marché on en parlait… Un jardin partagé est en train d’éclore et de se planter à Mérindol ! Avant tout, un GRAND MERCI à Eric Miquel, l’agriculteur du village qui nous prête gratuitement sa terre pour nous permettre de lancer ce jardin !! Merci à toi, ce terrain est un vrai paradis !

Voilà un nouveau jardin pour partager où, tous, nous pouvons nous initier au jardinage, apprendre et s’amuser ! Les  belles parcelles de 20m² commencent à être semées de topinambours, tomates et blettes… On attend tous avec impatience les repas partagés que l’on fera pour déguster nos belles et fructueuses récoltes, car il va y en avoir ! Lire la suite

Arrivée du Planteur Masqué à Mérindol

Sneakin transparent 300En ce réveillant un matin de printemps, nous découvrons que des espaces verts de Mérindol ont été plantés durant la nuit… légumes, fleurs, fruits… Des affiches placardées sauvagement sont signées par le planteur masqué qui poussent les mérindolais à planter partout dans la ville et nous annonce qu’il reviendra…

Ça jase dans le village. Même Alain Sadaillan, le responsable des espaces verts n’y comprend rien… M. Le Maire fait tout de suite un communiqué à tous les habitants pour les rassurer… Lire la suite

Le carnaval de Mérindol

banksy_flower-thrower1Lors du Carnaval de Mérindol, 4 Maquisards déguisés en épouvantail débarquent sur les lieux du Carnaval des paniers plein de bombes… de graines ! Commence la distribution secrète de bombes… D’abord, aux enfants. Mais les adultes en demandent aussi. Le principe est expliqué discrètement. Il ne faut pas être vu par les organisateurs, par la police qui veille, ni par les membres de la mairie. Dès que possible, jeter ces bombes dans le moindre espace de verdure et attendre que ça pousse… Y ajouter un peu d’eau si besoin en repassant !

Durant le défilé, près de 200 bombes sont envoyées… C’est le début de l’invasion verte dans les rues de Mérindol…
La suite au prochain épisode …

Cat

La pelle du 18 juin

Non, ce n’est pas une histoire de bisou mais bien de jardin !
Après quelques semaines de recherche de terrains et de mobilisation des habitants, au Maquis lance un appel à tous les habitants de Mérindol qui souhaitent avoir un petit bout de jardin à partager avec les voisins pour y cultiver des légumes,des fruits, des liens, des bons moments, des bonnes bouffes et des envies !
L’appel est lancé, la Mairie de Mérindol met un terrain municipal à disposition de l’association.
N’hésitez pas à nous joindre pour plus d’infos.

 

Fanny