Des centrales électriques villageoises dans le Luberon

Hier nous avons assisté à une réunion à Villelaure organisée par le Parc du Luberon pour nous expliquer le fonctionnement des centrales électriques villageoises, en se basant sur les expériences positives réussies en région Rhône-Alpes.
Comment ça fonctionne une centrale villageoise?
Un groupe d’habitants se rassemble pour construire ensemble une unité de production électrique renouvelable. En mettant leurs économies en commun, cela permet de pouvoir avoir des volumes de production suffisant pour envisager une vraie transition écologique. Ainsi en Rhône-Alpes le village a réussi à produire l’énergie suffisante en panneaux photovoltaïque pour 30 foyers avec l’épargne de 180 particuliers.
Les collectivités s’associent au projet de manière différentes, certaines investissent dans le projet, d’autres prêtent leurs toits, d’autres encore offrent une part de panneaux solaire aux nouveaux nés de la commune… Et sûrement encore d’autres vont s’inventer au fil de l’ouverture de nouvelles centrales!

Le Parc du Luberon souhaite inciter les habitants de 3 communautés de communes à tenter l’expérience afin de servir de projet pilote dans la région. Nous étions une trentaine de personnes à cette réunion et beaucoup semblaient avoir envie de tenter de se rassembler. D’autres réunions vont suivre pour définir des statuts, rechercher des toits disponibles et rencontrer d’autres habitants… peut être au travers des réunions « Tupper watt »!

Au Maquis cette expérience nous semble très intéressante et d’ailleurs la Mairie de Lauris présente à cette réunion a montré une belle envie… à suivre!

Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *