Des graines, du cinéma et le plein de solidarité

VENDREDI 2 OCTOBRE AU CAFE VILLAGEOIS
Cinéma pour collecte de graines paysannes

11924917_1611526649128358_3659845964972858547_n

Ces dernières années on a beaucoup entendu parler de la problématique des semences paysannes, entre la mainmise des grands groupes de semenciers sur nos agriculteurs, les condamnations de Kokopelli, et les enjeux autour des OGM! Pour nous consommateurs que cela veut-il dire? Quels enjeux et quels responsabilités avons nous ?

D’un autre côté, depuis quelques semaines on nous reparle de la question des migrants qui demandent l’asile en Europe, comme si cette question avait disparu de l’espace public ces dernières années. La raison? Surement la guerre en Syrie, guerre à laquelle nous ne comprenons pas grand chose, mais qui a provoqué le déplacement de la moitié de la population de ce pays. Paysans, fonctionnaires, mère de famille, enfants, professeurs… personne n’est épargné et si la plupart trouve refuge dans d’autres régions de la Syrie, beaucoup on du se retrouver au Liban, en Turquie, en Jordanie… et quelques uns tentent la traversée vers l’Europe, longue et périlleuse!

Pourquoi faire le lien entre ces deux sujets qui pourtant semblent très éloignés?

Nous avons la chance d’accueillir à Lauris le vendredi 2 Octobre, l’association « Graines et cinéma » (https://www.facebook.com/Grainesetcinema) qui va nous proposer une belle projection pour mieux nous faire comprendre ces deux enjeux. Et puisqu’ils partent en Syrie bientôt ca sera aussi l’occasion de leur donner des graines potagères… Car avec ces nombreux déplacements les paysans n’ont plus accès à leurs graines qu’ils avaient conservées… Or comment assurer son avenir alimentaire si on n’a plus de graines à faire germer, pousser pour récolter fruits et nouvelles graines? La Via Campesina, réseau international pour donner de la voix aux paysannes et paysans, se chargera d’organiser la répartition de celle-ci sur le terrain.

La soirée se déroulera donc au café villageois avec autour d’une bonne soupe paysanne (merci à l’Adear et ses paysans de nous offrir tout ces beaux légumes!) une exposition de photos, la projection de quelques courts métrages sur la Syrie (et éventuellement un temps de questions/réponses) et enfin la projection d’un long métrage : « Pour le meilleur et pour l’oignon » qui au travers du labeur d’un paysan pour récolter et vendre ses oignons dans le but de payer son mariage nous fait une allégorie de la situation actuelle du marché!

Une belle soirée de solidarité en perspective, une belle occasion pour nous tous de mieux comprendre les enjeux qui nous entourent et notre rôle de citoyen!

Si vous avez des graines de variétés potagères dont vous voudriez faire bénéficier les paysans syriens amenez-les ce soir là, Graines et cinéma seront ravis de les transmettre en Syrie au travers de leur relais sur place. Ils feront un second voyage en bateau cet hiver qui sera l’occasion d’emmener des sacs de graines de céréales et de légumineuses… Peut-être que notre petit épeautre, blé dur ou pois chiche se plaira bien de l’autre côté de la Méditerranée !

Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *