Le Jardin des rêves

Au Maquis installe des jardins, aux pieds du Luberon, en polyculture, qui mêlent légumes, humains, arbres, poules, plantes médicinales et aromatiques… Inspirés des techniques de l’agro-écologie les jardiniers mettent en place une production paysanne réalisée dans le respect de la Terre et des Hommes. Les jardins du Maquis souhaite fédérer les habitants du territoire sur la question de l’alimentation et de la paysannerie pour changer notre rapport à l’agriculture.

Un premier jardin sortira de terre en 2016 : grâce aux ateliers animés par Au Maquis au Centre de Loisirs de Lauris, les enfants ont écrit un conte merveilleux « Le jardin des rêves ». Ce conte nous a inspiré pour dessiner le jardin du Moulin afin de mettre en scène cette belle histoire et cultiver à notre tour les rêves des habitants. Ce jardin pédagogique sera un jardin ouvert à tous pour découvrir, apprendre, se promener, s’amuser et déguster… Une mare, des îles, des canaux, une spirale à aromatiques, un verger, des espaces de maraîchage, de petits fruits… pour parler de paysannerie, de biodiversité, de solidarités et pour produire les fruits et légumes du Café…un beau programme à venir!

plandu panneau

Un deuxième jardin sera créer en 2017 pour une expérimentation en agro-foresterie. Ce projet alliera des techniques nouvelles ou historiques associant des arbres, des cultures et des animaux dans le but d’améliorer  la structure du sol et garantir la biodiversité sur le site exceptionnel du moulin.

Un jardin comme outil d’éducation et de loisirs citoyens

C’est l’humain qui est au cœur de la dynamique de transformations sociale, culturelle, économique et écologique nécessaires au monde actuel. Donner le pouvoir aux individus de relever ce défi passe par une compréhension des enjeux mondiaux.

Au Maquis construit un lieu d’éducation à destination des habitants : enfants, familles, travailleurs, adultes, personnes en situations de handicaps, etc… Parcours pédagogiques, visites de  la ferme, ateliers pratiques, jeux de rôles, chantiers, réalisations, solutions à emporter… Ces animations sont en construction et ouvriront pour la saison 2016-2017.

Les thématiques citoyennes d’Au Maquis :
– Le monde paysan et la souveraineté alimentaire
– L’alimentation et la santé
– La consommation responsable
– Sobriété énergique
– Vivre autrement : territoires en transition
– Le cycle de la vie, comprendre et respecter l’environnement
– Géopolitique et solidarité internationale
– Eco-construction
– Apprendre la coopération, l’autogestion, et s’engager au quotidien
– La rencontre interculturelle

Notre outil : l’éducation populaire

– C’est le partage des savoirs et savoir-être de tous, par tous et pour tous ;

– C’est la caractérisation des expériences par chacun pour apprendre ;

-C’est le développement de l’esprit créatif des unes et des autres pour s’épanouir.

En attendant l’ouverture, Au Maquis met en place des activités éducatives et des ateliers pratiques pour tous les publics à la cité ou à l’école.

Un lieu exemplaire
Les jardins se construisent autour de fortes exigences écologiques, économiques et sociales. Les espaces sont organisés en harmonie avec leur environnement, les éléments fonctionnent en synergie les uns avec les autres.
– Vers l’autonomie dans la production alimentaire avec d’autres paysans.
– Vers l’autonomie énergétique : l’énergie utilisée est d’abord optimisée et créée sur place : capteurs thermiques, photovoltaïque, huiles recyclées… et un jour hydraulique!
– Vers l’autonomie des ressources : limitation des intrants et production des engrais, mulch, graines…
– Vers l’autonomie dans la gestion des déchets : pas ou peu de déchets. Ce qui est déchet est ressource.
– Vers l’autonomie en auto-construction : bois, terre, paille locale pour de petites constructions paysannes.
– Pas ou peu d’empreinte au sol pour préserver la terre agricole
– Vers une gestion rationnelle de l’eau : récupération, économies et dépollution.