Un tournoi de foot libertaire !

testata_sito_2014_defGilles nous appelles et hop nous voila parti avec une équipe de sardines dégarnies pour… la coupe du monde!!!

Hé oui la vrai coupe du monde, la seule, l’unique!! Elle a lieu à Bologne en Italie depuis maintenant 18 ans et ce ne sont pas moins de 170 équipes qui s’affrontent dans une bonne humeur de tous les instants. L’objectif du Mondiali Antirazzisti est bien de  faire se rencontrer des équipes du monde entier avec des règles de foot libertaire… Mais en quoi le foot libertaire (et non libertin) peut il bien être différent?

On est là pour s’amuser, régaler les partenaires de passes et ouvertures magnifiques puisqu’ici la passe est reine ! Sans la passe le foot devient un jeu ennuyant ou la starification de certains produits, un jeu lisse et répétitif… alors que l’éloge de la passe !…

Mais surtout une règle saute aux yeux de suite et indique bien la portée qu’une règle peut avoir… l’interdiction du tacle ! Mais quelle amputation du jeu s’exclameront tous les defenseurs du monde fan du tacle glissé, à la fin duquel nous nous relevons balle au pieds pour relancer notre équipe dans une contre attaque de folie… Oui je vous l’accorde c’est agréable de glisser sur une herbe verte et humide, mais combien de tacles ne sont pas maîtrisés, combien de chevilles sont emportés et combien de belles actions ne finissent pas à cause d’un boucher? Et le fait de changer une si petite règle a une influence énorme sur le jeu !

Hé oui l’action de classe peut continuer, la passe, le centre et la tête de l’attaquant qui vont suivre pourront nous amener à voir une action collective… même si au final il y a peu de chance qu’un de nos attaquants ne marque… A Bologne le tacle est donc interdit, ainsi que toutes formes de fautes anti jeu (d’ailleurs une faute lourde est sanctionnée d’un pénalty quelque soit le lieu où elle a été faite)… et il faut dire que nous n’en avons pas vues ! A peine besoin d’arbitres ! Et c’est bien agréable de jouer une compétition dans ces conditions !

Les équipes autour de nous venaient non seulement de toute l’Europe mais aussi du monde entier! C’est bien l’objectif de ce tournoi de prôner des valeurs antiracistes et humanistes. Les organisateurs travaillent beaucoup avec les centres sociaux, les associations de migrants et autres mouvements associatifs. Par exemple nous avons rencontrés des équipes venant d’Allemagne, d’Eythrée, du Maroc, de Slovaquie, d’Autriche et d’Italie bien sûr. Ce melting pot donne une chaleur particulière à cette fête où nous avons tous ensemble regarder les 1/4 de finale de la coupe du monde de « ceux qui font des tacles »… Faut dire aussi que les équipes sont mixtes ! Des hommes, des femmes, des vieux, des enfants qui jouent bien, voire très bien au foot ! C’est bon!

Quant aux soirées elles étaient, elles aussi, enflammées grâce à des concerts de feu sous un très grand chapiteau! Et finies en beauté dans une ambiance amicale par des supporters de foot de tous les pays qui s’apprenaient leurs chants de supporter… surprenant pour quelqu’un qui n’a jamais connu ces ambiances de stades, et surtout difficile à comprendre… Autant de convivialité ! Je vous en chanterais bien un ou deux mais la morale ne m’y autorise pas ici…

Bref une semaine merveilleuse et une grosse envie… d’y retourner l’année prochaine !! Pas forcément pour faire mieux, mais juste pour jouer, jouer et jouer encore!!

Eric et les sardines du Faro

Ce qu’Eric ne dit pas, c’est qu’ils ont été jusqu’en demi-finale parce qu’ils étaient bons et qu’un des buts a été marqué par Elodie pour une qualification ! Bravo les sardines !!!

Une réflexion au sujet de « Un tournoi de foot libertaire ! »

  1. jean-jacques

    Bravo à Eric et aux sardines …sûr la prochaine fois je vous accompagne …et nous irons en finale ! 🙂 …de plus j’ai repris ma liberté …et aussi ma liberté de penser 😉 à bientôt !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *