1er week-end « chantier collectif au Maquis », 1er mars 2012

Arrivés depuis hier, ni une, ni deux, c’est le premier chantier du Maquis ! Faut avouer, y’a du boulot. Heureusement que les copains arrivent en masse : ceux du coin, ceux de Marseille, ceux de Nice … Ils viennent de partout. On est entre 15 et 20 pour s’attaquer à la besogne. Ça tourne durant tout le week-end. Je n’ai pas commencé à raconter ce qu’on a fait que déjà, je vous dis merci à toutes et tous.

Au programme : vider les débris de la cabane qui a brûlée, aménager le poulailler, défricher tout le terrain autour des yourtes (et il y a de la végétation), ranger tout ce qui traine, installer l’électricité et l’eau… etc… etc…

Y’en a qui dise que les machines, ce n’est pas bien et que rien ne vaut l’huile de coude. Je dois dire que la combinaison des deux est intéressante. C’est à l’aide de tracteur et de camion qu’on s’est attelé à la tâche : défrichage du terrain autour des yourtes, ramasser et vider les débris de la cabane qui a brûlée, amener le tous à la déchetterie, installer l’électricité et l’eau …
Toutes ces tâches qui nous paraissaient insurmontables la veille ont été faites. Et on a même eu le temps de se faire des bonnes bouffes, de jouer de la musique, de faire du yoga et bien sûr… de faire la fête !!!
Tout ça grâce à vous toutes et tous …
Encore merci,

Cat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *