Dédicace aux premiers « woofers » du Maquis

Peu importe comment ils sont venus, ce qu’on peut dire c’est que sans eux … ça aurait été difficile ! Tous différents mais toujours présents.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAMerci à Chacha pour sa bonne humeur encore inégalée, sa pêche du tonnerre et son acharnement à toujours nous aider ! Faut dire qu’on avait bien besoin.  Si un jour vous avez besoin d’onde positive, de sourires,  de soutien… Vous pouvez l’appeler. Attention, c’est peut-être son clown qui vous répondra !

Merci  aussi à Etienne, le woofer, le vrai. Il pensait débarquer chez des vrais paysans où il allait apprendre beaucoup de choses mais on a appris ensemble, les uns des autres ! On espère que t’as trouvé où t’installer ? En tout cas, on a encore beaucoup de verre à laver mais un jour, on utilisera ta technique des petites étiquettes !

Merci aussi à Jojo. On sait quand il arrive mais personne même pas lui ne sait quand il part. En même temps, on pourrait le garder. De bonne humeur et la zen attitude intégrée, il faut juste lui prévoir un lit, car il fait parti de « l’équipe soleil » et ce, même s’il fait 40° à l’ombre. Reparti après quelques mois avec pleins d’idées dans la tête, tu peux revenir quand tu veux, t’as une session de rattrapage sur les tomates et le calendrier des légumes de saison.

Merci à toi ViIMG_6997ncent, quel bonheur d’avoir partagé des moments avec toi ! Avant et pendant les Rencontres Eco-citoyennes puis dans les champs, tu as rencontré là une belle bande de nouveaux amis pour tes 30ans ! Comme tu dirais si bien « vive l’écologie ! ». Merci pour ton aide précieuse et ton sourire.

Cat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *