Déménagement

Après la fête, commence le déménagement… Et il y en a des choses accumulées. Dans les poulaillers, dans les serres, dans la cave, dans les yourtes… C’est fou ce qu’on peut accumuler quand on récupère.
Bref, tout doit disparaitre ou presque tout. On garde une serre que David nous laisse et un bout de terrain ou plancher, vitres de serres et autres matériaux peuvent rester.

Au final, c’est bien 3 semaines de travail pour vider tout ça, démonter les yourtes, classer, trier, jeter… En même temps qu’on finit le travail, le tracteur est passé dans le champ, les bâches de serre ont été remplacées… La vie continue, les terres vont continuer à être travaillées et on en est bien content. Mais quand même, ça fait drôle de voir ce terrain vide, cette vue toujours si belle sur le Luberon qui nous avait tant fait rêver et tout ce qu’on avait fait emballer sur des remorques ou dans des cartons.
En tout cas, on est prêt pour partir… Comme dirait la chanson, « où va-t-on Papa, je n’sais pas mais on y va » !

A suivre…
Cat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *