Réponse au planteur masqué : Acte 1, les élèves de l’école de Mérindol

Veille au grain 300

Vous vous souvenez sûrement de notre post du 4 avril décrivant l’arrivée incontrôlée dans le village de plantes dans les espaces verts… Signée : « le planteur masqué »…

L’association au Maquis prend le message du planteur masqué très au sérieux et décide d’aller en parler à l’école. Les enfants de l’école ont reçu une lettre du planteur masqué. Nous décidons de passer à l’action avec les enfants. Certains d’entre eux ont même vu le planteur masqué dans le village pendant la nuit… Les enfants ont envie d’agir !

Avec l’aide d’Alain Sadaillan, des services techniques de la mairie, nous installons et préparons une dizaine de jardinières dans le village.
Puis nous organisons avec les élèves de véritables équipes de planteurs vengeurs avec des plants de légumes (tomates, courgettes, aubergines, verveine, pastèques…).

En une matinée, 5 jardinières sont plantées. Une réussite.

Les enfants s’engagent à arroser avec le fort soutien des employés municipaux. Les jardinières sont également décorées. Mission réussie !

Cat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *